L’avènement des Cloud a largement changé le paysage informatique de ces dernières années. Publics, privés… il en existe plusieurs types, chacun avec ses avantages spécifiques. Et grâce aux architectes du Cloud, il est désormais possible de construire une infrastructure hybride, sécurisée et flexible, répondant parfaitement aux besoins des entreprises.

Nous vous avions présenté cette tendance dans un précédent article, et nous allons aujourd’hui aller plus loin : concrètement, l’hybridation de Cloud, c’est quoi ?

LE CAS DE L’INTERCONNEXION

On ne peut adresser le sujet de l’architecture Cloud sans mentionner la vitale interconnexion. Dans une architecture hybride, une interconnexion permet de transférer des données d’un environnement à l’autre. Pour ne citer qu’un exemple, c’est par elle qu’un Cloud hébergeant un site e-commerce envoie les commandes validées au Cloud hébergeant le CRM, pour que les données y soient inscrites.

Avant de continuer, arrêtons-nous un instant sur ce mot, « interconnexion ». On ne parle plus de « connexion », terme connotant une descente unilatérale d’information, mais bien d’interconnexion, impliquant des échanges et mettant tous les éléments liés les uns aux autres sur un même niveau d’importance. C’est une évolution positive, très représentative du concept d’architectures de Cloud, et de ce que devient le paysage informatique en général.

Cette tendance accentue le besoin global de sécurisation des systèmes d’information. En effet, il peut être plus simple de récolter des informations lors de leur transfert que de compromettre les environnements dans lesquelles elles sont stockées. Les interconnexions présentent donc une opportunité pour les pirates, et doivent être totalement sécurisées. En plus de cela, elles doivent être aussi performantes que les environnements qu’elles relient pour ne pas ralentir le fonctionnement global du système d’information. Prenez donc bien ces deux éléments en compte lors du choix de votre prestataire…

INTERCONNECTER, MAIS QUOI ?

Dans un Cloud hybride, les environnements et leurs interconnexions doivent donc former un ensemble homogène ; c’est notamment pour cela qu’un architecte de Cloud est nécessaire à tout projet d’hybridation. Ces experts connaissent les bonnes pratiques et peuvent surtout identifier les bonnes technologies et environnements adaptés à chaque besoin.

En effet, on parle souvent de relier Cloud public (pour la flexibilité) et Cloud privé (pour la sécurité des données), mais ce n’est qu’un exemple de ce que peut être une architecture hybride. On parle d’hybridation à partir du moment où une interconnexion existe entre deux environnements : ainsi, les meilleures solutions sont choisies pour répondre à chaque besoin spécifique.

On peut donc imaginer une architecture reliant les différents réseaux locaux des filiales d’un Groupe  via un MPLS, ou bien à l’inverse l’interconnexion de deux Clouds publics pour bénéficier de deux technologies différentes ou simplement d’une redondance… La principale limite, en dehors des contraintes techniques, est ici l’imagination des architectes !

ARCHITECTURE HYBRIDE : UN EXEMPLE CONCRET

Prenons l’exemple de l’entreprise fictive Chevalier, évoluant dans le secteur du B2B, qui est en cours de restructuration numérique. Elle hébergeait elle-même son système d’information interne composé, entre autres, d’un système de messagerie et de plusieurs outils métier utilisant la technologie Microsoft. Le site web de l’entreprise et le système d’information associé, lui, est basé sur Linux. Le DSI de l’entreprise Chevalier, M. Dupont, choisit donc de se tourner vers une architecture hybride.

Pour son système de messagerie, M. Dupont choisit une solution Office 365 déployée par un partenaire Microsoft de confiance, dans le Cloud public Azure. Le choix d’un prestataire situé proche géographiquement des locaux de l’entreprise permet de bénéficier d’une expertise à proximité. Le système de messagerie est ici utilisé comme un service ; c’est un test pour M. Dupont. Si ce fonctionnement est efficace, il pourra envisager d’utiliser d’autres applications de la même manière.

Les autres données du système d’information interne, contenues dans le SIRH, le CRM… sont cependant considérées comme critiques par l’entreprise Chevalier. Dans un souci de souveraineté des données, M. Dupont choisit donc de les faire héberger sur un Cloud privé sécurisé, localisé sur le sol français.

Seul l’ERP de l’entreprise Chevalier déroge à la règle ; ses données ne concernent que des personnes morales. Afin d’optimiser ses coûts et de gagner en flexibilité, M. Dupont s’oriente vers un Cloud public : son ERP étant basé sur la technologie Microsoft, il choisit Azure.

Reste à sélectionner la solution la plus efficace pour l’hébergement de son site web. Le site web est lié au CRM, mais n’utilise aucune de ses données considérées comme critiques. Il peut donc être hébergé sur un Cloud public supportant des infrastructures Linux : M. Dupont choisit AWS.

Nous avons ainsi identifié au moins quatre environnements différents pour le système d’information de l’entreprise Chevalier : deux Clouds publics différents, un Cloud privé, et un autre Cloud privé sous la forme d’un PaaS (Platform as a Service) pour Office 365. Afin de gérer l’interconnexion entre ces environnements, M. Dupont fait confiance à son fournisseur de Cloud privé, qui prend en charge l’infogérance du système dans son ensemble. Ce dernier assure également la sécurité des données et la protection globale du SI contre les attaques.

De nombreux fournisseurs offrent aujourd’hui des portails d’interconnexion automatisés. Ils garantissent à la fois un bon débit de transfert des données, et l’intégrité et la sécurité de ces dernières. Pour en savoir plus, contactez nos architectes Cloud qui se feront un plaisir de répondre à vos questions !

Oceanet Technology
De l’hébergement en datacenter, à la virtualisation, l’interconnexion de votre réseau et surtout sa sécurité, Oceanet Technology vous accompagne dans vos projets d’hébergement, d’infogérance et de sécurisation de vos données, vos systèmes d’informations, vos sites web et applicatifs métiers.
 

Aucun commentaire