Le 18 novembre dernier, la Cité des Congrès de Nantes accueillait un événement attendu par de nombreuses entreprises : le Digital Change Nantes. C’était la deuxième édition de cette journée consacrée à la transformation numérique des entreprises, qui a accueilli cette année plus de 1000 visiteurs, dont 750 dirigeants !

Cette édition fait écho à deux soirées en région : Angers et Rennes les mois précédents avec plus de 350 visiteurs réunis. Une nouvelle preuve de la belle dynamique qui se crée sur le marché IT du Grand Ouest… Retour sur cette journée.

Une transformation digitale portée par les échanges

Convivialité et partage, ce sont deux mots que l’on peut retenir pour parler du Digital Change. Emile Heitor, architecte de Cloud, et Joël Ramat, ainsi que toute l’équipe Oceanet Technology présente tiennent à remercier les personnes qui nous ont rendu visite sur le stand ! Ces échanges très instructifs nous permettent de mieux cerner vos besoins, pour mieux répondre à vos problématiques.

Des ateliers mettant en avant des réussites : une belle inspiration !

Mais Digital Change, c’est aussi plusieurs ateliers interactifs présentant des bonnes pratiques et des transformations digitales réussies ! C’est le cas de Cuisine Design Industrie (CDI), cuisiniste vendéen plus connu sous les marques Arthur Bonnet et Comera, qu’Oceanet Technology accompagne dans sa transformation. La société, qui explore le digital au profit de son réseau de vente, a présenté ses réussites, accompagnée de Serge Landerretche, notre expert.

Le numérique étant devenu incontournable dans la démarche d’achat, l’objectif de CDI est de proposer la meilleure expérience digitale possible pour générer un maximum de trafic en magasin. La société utilise notamment son site web et les réseaux sociaux pour rassurer les consommateurs, notamment sur la qualité du produit et l’accompagnement en magasin, et mettre en avant sa valeur ajoutée.

Mais une transformation digitale, cela ne se résume pas à la création d’une présence en ligne : il s’agit de faire intervenir le numérique pour améliorer toutes les étapes du cycle de vie des produits. Ainsi l’entreprise Cuisine Design Industrie a-elles identifié et travaillé sur plusieurs chevaux de bataille, comme par exemple :

  • l’amélioration de la satisfaction client et de la gestion des commandes en interne grâce à l’interconnexion de plusieurs outils
  • une dynamique de créativité dans les magasins grâce à des outils de collaboration et d’aide à la vente
  • la gestion des avis clients et la mise en avant des clients satisfaits grâce à un processus de suivi post-commande (et oui, tout ne tourne pas autour des outils techniques !)

La société a bien sûr dû faire face à quelques échecs, et à des arbitrages complexes : c’est pourquoi la transformation digitale doit se faire dans un mode « Agile », avec de constantes évolutions et améliorations. Mais cela vaut le coup, comme le dit CDI qui, grâce à sa transformation, a renforcé sa notoriété et sa visibilité, amélioré son positionnement par rapport à ses concurrents, et surtout boosté la satisfaction de ses consommateurs.

De nombreuses autres société ont présenté leur transformation digitale réussie. On remarquera le cas de la poissonnerie Pon qui a su capitaliser sur 7 générations de commerçants de détail & gros pour créer un nouveau canal de vente e-commerce. Leur activité en ligne dépasse le million d’euros de chiffre d’affaires généré au terme de 18 mois d’une démarche digitale de l’activité !

Digital Change, ce sont aussi des Trophées !

Chaque année, Digital Change récompense 4 entreprises dont la transformation digitale est particulièrement réussie, dans plusieurs catégories : la transformation dans l’organisation d’entreprise, la transformation dans la relation/expérience client, la transformation sur le modèle économique, et enfin le prix du public.

credit : @Maureenlemao

Ce dernier a été remis par Pierre Voillet, Président d’OT Group, à NDMAC Systems, société ayant créé une tireuse à bière connectée. Elle permet aux 10 000 consommateurs possédant la carte RFID adaptée d’avoir libre accès au bar, tandis que NDMAC peut suivre en temps réel l’évolution de la consommation de ses clients.

Lucie Saunois
Lucie Saunois
Passionnée d'informatique, en particulier de sécurité, depuis qu'elle a rejoint l'OT Group en 2015, Lucie se spécialise dans la vulgarisation technique pour permettre à tous d'appréhender ces sujets parfois complexes.