BLOG

Une sécurité électrique sous haute surveillance

Bruno Meyer - Pierre Voillet

Sur son site sécurisé de La Chapelle-sur-Erdre (Loire Atlantique), RTE hébergera prochainement des serveurs privés. Une première expliquée par Pierre Voillet, dirigeant associé d’Oceanet Technology, et Bruno Meyer, directeur général d’Arteria, filiale de RTE spécialisée dans la fibre optique.

COMMENT AVEZ-VOUS EU L’IDEE D’INSTALLER UN DATA CENTER DANS UN SITE DE RTE ?

Bruno Meyer : C’est dans la continuité de notre activité. Arteria est la filiale télécoms de RTE, dont nous valorisons les infrastructures contribuant à ce domaine. Nos deux métiers principaux sont la commercialisation de fibres optiques installées sur les lignes électriques et l’installation d’antennes de téléphonie mobile sur les pylônes. En raison de la miniaturisation des équipements grâce aux progrès de l’informatique, RTE a dans certaines installations des espaces libres. Nous avons donc eu l’idée d’y héberger des petits data centers car ces sites bénéficient d’une sécurité d’alimentation électrique de très haute qualité avec deux lignes d’alimentation électrique, des batteries et des groupes électrogènes de secours.

POURQUOI L’ALIMENTATION ELECTRIQUE EST-ELLE STRATEGIQUE POUR LES DATACENTERS ?

Pierre Voillet : Le métier d’Oceanet Technology est le pilotage d’infrastructures d’hébergement et de télécommunication Internet. Nous garantissons à nos clients non seulement la protection de leurs données mais aussi leur disponibilité. La sécurisation de l’alimentation électrique est donc stratégique car elle permet un taux de disponibilité du matériel proche de 100%.

EST-CE LE SEUL ATOUT DU SITE ?

P.V. : Fort de ce taux de disponibilité haut de gamme, l’intérêt est, d’une part, de proposer un nouveau point d’hébergement de proximité aux entreprises, d’autre part, de proposer un plan de reprise d’activité à des entreprises situées en région ou à plus de 400 kilomètres, notamment des entreprises parisiennes. Ces entreprises pourront bénéficier d’un data center de type Tier 4 sur le plan électrique pour répondre au mieux à leurs exigences en matière d’hébergement. Ce centre d’hébergement unique dans le Grand Ouest ouvrira ses portes à la fin du premier trimestre 2014.