Coeur de réseau : qu’est ce que c’est ?

Logo Oceanet Technology
Logo Oceanet Technology
Coeur de réseau : qu’est ce que c’est ?
 

Dans le coeur de réseau, le « réseau » ici est le maillage qui transporte les paquets au-delà des routeurs locaux de l’entreprise. Une fois qu’un paquet arrive sur le réseau, au-delà du réseau local, il est probable que celui-ci doit être acheminé à une destination précise.
Le réseau est souvent incorrectement considéré comme un maillage, en toile d’araignée ou équivalent. Sur Internet par exemple, on entend souvent la comparaison avec un réseau « en étoile ». Il y a là un léger raccourci car ces réseaux, qu’ils soient télécoms privés (ADSL, Téléphone fixe, fibre, cellulaire, etc.) ou public (Internet), sont certes maillés en étoiles, mais avec des points de concentration. Ces noeuds permettent de regrouper et hiérarchiser le trafic pour l’acheminer plus rapidement à sa destination.
Les concentrateurs (ou noeuds), sont ensuite regroupés en super noeuds, etc. Un coeur de réseau est justement l’un de ces super noeuds.

Le coeur de réseau sur Internet

Internet est relativement décentralisé, même s’il existe des points clefs. Mais les opérateurs télécoms qui acheminent vos paquets vers leurs destinations sont eux regroupés jusqu’à des « noeuds ».

Typiquement, un opérateur réseau comme Orange, dispose de points qui sont interconnectés comme les réseaux MPLS, ADSL, Telecom, fibre, etc. S’interconnecter avec ce coeur de réseau demande de la patience et de la force de conviction, mais une fois ceci fait, tous les clients d’Oceanet Technology se retrouvent à un ‘saut’ seulement de ceux hébergés chez Orange, ce qui raccourci les trajets et donc le temps de chargement.

Un autre exemple de « super noeud » en France est le datacenter « TH2 » (pour Telehouse 2).

Ce datacenter historique parisien est devenu, par la force des choses, un point d’hyper concentration, un coeur du réseau Internet en France. Un pourcentage important (peut être 25%) des connexions françaises transitent d’une manière directe ou indirecte par TH2.

Pour un hébergeur, opérateur de datacenter et infogérant, il est critique de s’interfacer avec ces coeurs de réseau afin de fournir une connection toujours plus efficace.